à propos

kondition pluriel – Marie-Claude Poulin et Martin Kusch

kondition pluriel est reconnue pour ses activités de recherche, de développement et de création dans les domaines de la danse contemporaine, des installations performatives et des environnements interactifs. Les réalisations du groupe et le débat théorique généré par ses performances ont fait de lui une référence dans le champ de création qui combine les arts vivants aux arts médiatiques. Installée à Montréal, kondition pluriel produit des performances et installations dans des galeries, des espaces publics, des musées et des théâtres autour du monde.

La compagnie a été fondée en 2000 par Marie-Claude Poulin et Martin Kusch, deux artistes ayant aujourd’hui près de vingt ans de pratique artistique. Marie-Claude Poulin est issue du milieu de la danse contemporaine. Elle a effectué des études en danse et en science du mouvement humain. Martin Kusch, qui a une formation en arts visuels et en histoire de l'art, a fait carrière en arts médiatiques comme artiste et enseignant.

kondition pluriel a créé quinze projets d’installation et de performance: At Play, Enjeux, E/M/D/L, Digital Accidents, [In code], Inner Voices, schème, schème II, entre-deux, Myriorama, recombinant, the puppet, passage, abandoned et Intérieur.

Le groupe s’est produit dans le cadre de plusieurs événements internationaux majeurs tels que le Festival Dance Umbrella, Londres; Itau Cultural, São Paulo; le Festival Transmediale, Berlin; le ZKM, Karlsruhe; ISEA (Symposium international pour les arts électroniques); le festival Bains numériques, Enghien-les-Bains; le festival CynetArt, Dresde; EMPAC (Experimental Media and Performing Arts Center), Troy; Museums Quartier, Vienne et la Société des arts technologiques [SAT], Montréal.