critiques

…… L’installation chorégraphique recombinant-le corps techn(o)rganique est en fait un macrosystème, mouvant et fragmenté, qui comporte une foule de sous-systèmes – incluant le public -, en interaction constante les uns avec les autres. Dans cet environnement instable, dans le temps et dans l’espace, le libre-arbitre du spectateur est quasi total… À vivre ou à revivre plusieurs fois plutôt qu’une…….

Stéphanie Brodie, 6 oct. 2006, À chacun son spectacle, La Presse, Montréal, Canada